0 811 295 905

Actualités

Taux d'interet légal en 2017 : ce qui va changer 13/10/2016

interet legal.jpg
  • En 2017, le taux d'intérêt légal monte et devrait, enfin, servir de déclic aux débiteurs
    • Les retards de paiement deviennent un réel enjeu économique pour beaucoup d'entreprises. ils plombent la trésorerie et tend encore plus votre situation économique. C'est pourquoi la lutte contre les retards de paiement s'intensifie de plus en plus. Le taux d'intérêt légal qui sert à calculer le montant des pénalités de retard a un rôle à jouer dans la partie. Dés 2015, il va devenir bien plus dissuasif...
      • Rappel du taux d'intérêt légal
      • Ce taux est utilisé dans plusieurs domaines pour calculer les pénalités en cas de retard de paiement d’une somme d’argent. Il s'applique lorsque rien n'a été stipulé entre le fournisseur et son client en cas de retard de paiement. Les entreprises l'utilisent comme base de calcul des pénalités de retard dans leurs conditions générales de vente. Lorsqu'il y a retard de paiement, ce taux d'intérêt légal sert à assurer des pénalités couvrant le coût de refinancement de la facture impayée. Ce coût est censé tenir compte de l'évolution de la situation économique de l'entreprise lésée.
        • D'où part-on?
        • Jusqu'à présent, le taux d'intérêt était fixé par décret pour l'année civile. En 2014, son mode de calcul avait abouti à rendre presque nul le taux annuel (0,04 %) offrant un crédit quasi gratuit au mauvais payeur. Il ne jouait donc plus son rôle d’incitation au remboursement rapide du créancier.
        • A partir de 2015, un taux bien plus dissuasif
        • Son mode de calcul a changé à partir de 2015. L'objectif : le rendre bien plus dissuasif pour inciter les clients à payer dans les temps ou, en cas de retard, à accélérer le remboursement. Dorénavant, il sera calculé en fonction du taux directeur de la Banque centrale européenne sur les principales opérations de refinancement. Qui plus est, il sera réindexé tous les 6 mois. On peut s'attendre à une hausse significative. Confirmation au premier semestre 2017, dont la valeur atteint 0,90%.

Pourquoi externaliser son recouvrement est important 28/05/2016

1 2 3  >